Mediafin lance un outil numérique pour les avis financiers obligatoires

Une première dans le secteur des médias
Bruxelles, 26 mars 2020 - Mediafin, éditeur des journaux L’Echo et De Tijd, est le premier à lancer sur le marché belge une solution numérique pour la publication d’avis financiers obligatoires. Les sociétés cotées et non cotées en Bourse bénéficient ainsi d’une variante bienvenue à leur communication via les canaux papier.

Mediafin lance ce jour un outil numérique pour toutes les annonces financières faisant l’objet d’une obligation légale. Cet outil, développé conjointement avec le bureau d’avocats Stibbe, satisfait pleinement à l’ensemble des obligations légales.

Les sociétés cotées en Bourse et non cotées en Bourse sont tenues légalement d’annoncer publiquement certains avis financiers, comme la convocation de l’assemblée générale, une cotation en Bourse et l’émission d’obligations. Jusqu’à il y a peu, les sociétés devaient publier ces avis via des médias imprimés. Grâce à une adaptation de la législation sur les sociétés de 2019, ces avis peuvent également être communiqués de façon numérique à condition qu’ils répondent à des conditions spécifiques. Mediafin a créé pour ses journaux L’Echo et De Tijd cet environnement numérique adapté.


Une visibilité via tous les canaux numériques de Mediafin
Mediafin rend les annonces financières disponibles via tous ses canaux numériques : à la fois via les versions numériques des quotidiens L’Echo et De Tijd sur tablette et smartphone, et via les sites Internet lecho.be et tijd.be.

    1. La page d’aperçu ‘Avis financiers’ énumère toutes les communications. Des renvois à cette page figurent notamment sur les pages d’accueil des sites Internet lecho.be / tijd.be et dans les journaux numériques tijd.be/financiele-berichten et lecho.be/avis-financiers).
    2. La page ‘Agenda des convocations’ sur les sites lecho.be | tijd.be réunit par mois un aperçu de toutes les Assemblées générales (extraordinaires).

Ces avis financiers y demeurent disponibles et consultables jusqu’au jour de la réunion.
Grâce à cet outil numérique de Mediafin, les sociétés peuvent profiter d’une forte audience auprès de la communauté des investisseurs belges via la version digitale de L’Echo et De Tijd.


Hans De Rore, Chief Commercial Officer de Mediafin :

« L’Echo et De Tijd sont plus que jamais les sources d’information pour les investisseurs et les actionnaires belges, professionnels et particuliers. 90 % des lecteurs sont des investisseurs, dont 80 % en actions et 70 % en fonds. Les versions numériques de L’Echo et De Tijd connaissent une croissance forte du nombre d’utilisateurs. Notre nouvel outil numérique des communications financières offre aux sociétés un accès contemporain et efficace à cette communauté d’investisseurs belges. Cela rend le nouvel outil numérique particulièrement attractif pour les entreprises qui veulent communiquer un avis faisant l’objet d’une obligation légale. »


Plus d’informations ? Contactez geert.spapen@trustmedia.be – 02/422.05.25.